Logo Instapreneurs
Logo Instapreneurs

Être appelé

Masterclass

Marketing d’influence : réussir ses campagnes

25 Mai 2021 | Marketing d'influence

Découvrez les 6 erreurs à éviter et optimisez les résultats de vos campagnes de marketing d’influence !

“90% des spécialistes du marketing trouvent les résultats du marketing d’influence meilleurs que la plupart des autres canaux de marketing”

En effet, une campagne de marketing d’influence peut être un vrai succès … ou bien un vrai désastre ! Certaines se traduisent par de véritables bad buzz dont la marque a du mal à se relever…

Nous allons voir aujourd’hui les 6 erreurs à éviter !`


Erreur n°1 : mal définir les objectifs de votre campagne de marketing d’influence

Cette erreur est particulièrement courante ! Pourtant elle a un impact considérable sur toute la campagne.
Avant de commencez, définissez ce que vous cherchez à obtenir de cette campagne.

Voulez-vous accroître la notoriété de votre marque ? Gagner des abonnés sur les réseaux sociaux ? Créer du contenu ? Développer vos ventes ?

Selon l’objectif que vous définissez, l’influenceur choisi peut changer du tout au tout !

  • Par exemple :

Votre objectif est de développer la visibilité de votre marque : tournez vous vers un influenceur avec une large communauté.

Votre objectif est de créer du contenu : privilégiez un influenceur qui s’attarde sur les détails. Il soignera tous ses placements de produit. Il sera force de proposition et vous proposera du contenu inédit et qualitatif.

Votre objectif est de développer vos ventes : choisissez un influenceur avec une communauté très engagée. Elle n’hésitera pas à passer à l’achat sous les conseils de son influenceur préféré !


Erreur n°2 : choisir un influenceur qui ne colle pas avec le message que vous souhaitez faire passer

Certaines marques ont collaboré avec des influenceurs qui ne collaient pas au message véhiculé. Résultat : elles ont subit les foudres de leur

Prenons l’exemple de la campagne Zara “Love your curves”.

L’idée était de contrer les diktats de la maigreur dans la mode.

Sur le papier c’était une bonne chose, non ? Et particulièrement dans l’air du temps !

En effet, l’idée était excellente mais pas en choisissant des mannequins taille 34 pour promouvoir la campagne !
Ainsi, cette erreur a déclenché une avalanche de tweets contre l’enseigne, qui jugeaient la démarche hypocrite et contre productive.

Allez un dernier petit exemple pour vous faire sourire !

Certaines stars de la télé-réalité ont fait la promotion de marques d’isolation thermique ou encore de tondeuses à gazon…
Cette campagne était particulièrement déroutante car elle se différenciait vraiment des autres placements de produits réalisés par ces candidats.

Par conséquent, il s’agissait d’un mauvais choix de la part de la marque, savez-vous pourquoi ? Simplement, car la cible de ces candidats est très jeune. Donc sauf exception, elle n’est pas propriétaire de maison et ne possède pas de jardin !

Donc non seulement l’argent investi dans cette campagne n’a pas été rentabilisé.

Mais en plus de cela, l’image professionnelle et sérieuse de ces entreprises en a pris un coup !


Erreur n°3 : collaborer avec des “fake influenceur” 

Des “Fake Influencers” qu’est ce qu’est ?

Ce sont des petits malins qui achètent des followers pour faire croire à une certaine notoriété.
Cependant, ce n’est pas en achetant des followers que l’on devient influenceur…

En effet, les abonnés que l’on achète par le biais de robots follow/unfollow sont des faux comptes. Ils n’apportent aucune valeur ajoutée puisqu’ils ne génèrent aucun engagement.

Par conséquent, ces pseudo influenceurs sont toxiques pour votre marque pour plusieurs raisons.
Premièrement, ce sont de véritables mauvais investissements, qui ne rapporteront jamais d’argent. Leur audience n’achètera aucun produit chez vous, puisqu’elle n’existe pas !

Deuxièmement, ils projettent une mauvaise image de votre marque. Vous perdez en crédibilité auprès de vos clients mais aussi auprès de vrais influenceurs.
Cela met en lumière un manque de vigilance et de sérieux de votre part.

Voici les principaux critères à vérifier avant de sélectionner un influenceur :

  • Regarder le nombre d’abonnés, la taille de l’audience. Cela vous donnera une idée de l’objectif de campagne que vous pouvez envisager avec cet influenceur. Mais également une idée de ses prix ! Plus son audience est importante, plus ses prix sont élevés
  • Le taux d’engagement. Cette donnée est l’assurance que votre campagne sera rentable. Plus celui-ci est élevé, plus les abonnés de l’influenceur sont engagés envers son contenu. Et donc plus à même de passer à l’achat en suivant ses recommandations. Les commentaires aussi un très bon indicateur de la fiabilité et de l’engagement !

Pour augmenter votre taux d’engagement, n’hésitez pas à consulter notre article de blog sur le sujet : augmenter son engagement

  • La pertinence. Cet influenceur est-il dans une thématique cohérente avec votre marque ? Par exemple : ne choisissez pas un influenceur vegan pour promouvoir votre marque de steaks hachés. Ou une influenceuse enceinte pour parler de votre marque de whisky !
  • L’authenticité. L’influenceur semble-t-il fidèle à lui-même ? Est-il naturel et spontané avec sa communauté ?
  • La qualité du contenu. L’influenceur produit-il du contenu créatif, original et recherché ? Cherchez celui qui produira du contenu qui marquera les esprits et rendra votre campagne mémorable ! Privilégiez toujours la qualité à la quantité.
  • La fréquence du contenu. L’influenceur est-il régulier sur ses réseaux sociaux ? Cela joue énormément sur le taux d’engagement.
  • La fiabilité. Pouvez-vous lui faire confiance ? Va t-il respecter les termes de votre contrat et donner le meilleur de lui-même ?
  • La qualité de l’audience. Son audience est-elle vraie ? Engagée ? Dans une tranche d’âge, un niveau de vie, ou un genre que vous souhaitez cibler ? Par exemple : si vous vendez des couches, ne collaborez avec un influenceur dont la communauté est principalement jeune et masculine.
  • Les valeurs de l’influenceur. Ses valeurs sont-elles en adéquation avec les vôtres ? Cela facilitera le déroulé de la campagne, mais surtout vous assurera de rester crédible ! Imaginons que vous êtes une marque ecofriendly. Vous ne pouvez pas vous lier avec un influenceur qui ne se soucie pas de son empreinte écologique !

Erreur n°4 : ne pas coordonner votre calendrier avec celui de votre influenceur

Votre placement de produit ne doit pas être noyé au milieu de bon nombre d’autres. Assurez vous en auprès de votre influenceur partenaire !
Vous le savez, il ne collabore pas uniquement avec vous. Assurez donc qu’au moment de votre campagne il ne soit pas déjà en partenariat et promotion avec d’autres marques.

Au risque d’obtenir un placement de produit bâclé, ou placé au milieu d’autres. Ce qui ne sera pas impactant et vous fera perdre de l’argent !


Erreur n°5 : proposer une offre qui n’est pas réaliste

Avant de lancer votre campagne, il est important d’analyser les retombées que celle-ci pourrait avoir.
Si p
ar exemple vous collaborez avec un « gros » influenceur. Il dispose d’une grosse communauté et qui plus est elle est très engagée… Attendez vous à ce que vos ventes décollent d’un seul coup !

Ne promettez donc pas des choses irréalisables. Par exemple : une expédition dans le monde entier sous 24h (à moins d’avoir toutes les ressources nécessaires)
Partez du principe que votre organisation pourrait être chamboulée de manière significative à partir du lancement de la campagne.

Attention donc à prendre en compte tous les aspects : vos stocks, les délais de préparation et d’envoi, les coûts… !
Ne déclenchez pas la frustration de vos nouveaux clients !


Erreur n°6 : ne pas mesurer l’impact de vos campagnes de marketing d’influence

Votre campagne a eu lieu, quel soulagement !
Vous pensez qu’il s’agit d’un succès, ou au contraire d’une déception ?

La vérité est que vous ne le saurez jamais vraiment si vous ne prenez pas le temps de l’analyser !

Lors de la définition de vos objectifs, vous avez également défini des KPIs.
Un KPI est un indicateur clé de performance. Par exemple : le nombre de nouveaux inscrits, le nombre d’achats, le taux de clic, le nombre de téléchargements, etc.

Cette analyse vous permettra de définir ce qui peut-être amélioré ou optimisé. Et ainsi savoir si le marketing d’influence est efficace pour vous !

À vous ensuite de vous questionner sur vos choix : les influenceurs choisis étaient-ils les bons ? Les formats étaient-ils pertinents ? Le moment bien choisi ?

Petit conseil : le marketing d’influence est toujours plus efficace lorsqu’il s’agit d’une collaboration à long terme plutôt qu’une fois isolée.
Pour la simple raison que l’influenceur se sentira ambassadeur de votre marque, plus investi, et sa communauté sera davantage sensibilisée à vos produits et votre univers.


Suivez nous !

Envie de découvrir plus d’articles ?

Ces articles devraient aussi vous intéresser

Instagram va t-il redevenir Instagram ?

Instagram va t-il redevenir Instagram ?

Merci Kylie ? Le réseau social fait marche arrière ! Le sujet à controverse du moment : la nouvelle Interface Instagram ! Vous avez probablement vu passer l’image ci-dessus à de nombreuses reprises sur Instagram.En effet, celle-ci a été partagée en masse par des...

Rester actif pendant les vacances

Rester actif pendant les vacances

Vamos a la playa… toujours avec Insta ! Découvrez les bonnes pratiques à adopter sur Instagram, pendant les vacances. Peut-être que vous êtes déjà en vacances, ou qu’elles approchent…Vous vous êtes probablement déjà demandé ce qu’il était préférable de faire avec...